Archives de Tag: La chambre d’or

La brodeuse

Elle nous conte des histoires en petits points de fil sombres et or. Avec un geste mille fois refait, elle redessine un monde flottant, et ralentit le temps dans la concentration d’une création proche du songe. Hélène, notre experte en Relation Presse Arts et culture, cultive un jardin de lignes, de formes et de couleurs, foisonnant de dessins et de motifs. Elle mène une œuvre personnelle qui associe design et art textile, costumes et décors de performance et qui, parfois, s’évade vers les rivages poético-burlesques du butô.

30082012-IMG_0195

La chambre d’or

Depuis plusieurs années, des arabesques végétales prolifèrent dans le travail artistique d’Hélène, en traits dessinés ou brodés. De noueuses racines hors sol aux canopées tutoyant les étoiles, les forêts d’Hélène sont des lieux de transition, frontières étranges et troublantes comme pourraient l’être les mondes ombrageux traversés par l’Alice de Lewis Carole.

La chambre d’or, présentée lors de la Biennale du Design de Pantin, début octobre, est une installation composée d’un matelas brodé, de pétales et racines en cire d’abeille et de poussière d’or.

IMG_1259OK

A l’orée d’un bois de bouleaux, peinte en fils sombres offrant reliefs, renflements et nœuds, une biche paisible attend le dormeur aux portes du songe. Le jeu graphique de la verticalité fine des écorces de bouleau laisse à penser que cette nouvelle forêt d’Hélène est une simple tenture, qu’il suffirait d’écarter pour pénétrer un rêve. Les  touches d’or, disséminées sur la toile du matela,s nous invitent à imaginer à quel point il pourrait être somptueux. Le temps précieux est suspendu, englué dans une cire aussi fragile que les abeilles qui la produisent.

IMG_1260OK

La porte vers ce monde autre et mystérieux est, cependant, étroite, puisque les dimensions du matelas conviennent à une seule personne.  Mais peut- être qu’en demeurant debout là, à la frontière, à contempler l’œuvre d’Hélène, apercevra-t-on, apparaissant subrepticement entre les bouleaux, un habitant de cet autre monde.

Et gageons que vous accueillerez différemment la patiente Hélène, en l’imaginant artiste sensible et passionnée,  lorsqu’elle vous appellera ou vous enverra un mail, afin de vous faire découvrir la nouvelle exposition du 116, les artistes et spectacles présentés à Pantin ou le magnifique Slava Snowshow !

Le fil d’ Hélène est à suivre sur son site Iconoklastes, son blog  et  sur facebook.  La chambre d’or a été réalisée en collaboration avec Le Lit National.

Publicités